OPINIONS ET IDEES REçUES

protheses_mammaires1prothesesmammaires3prothesesmammaires4


  • Le résultat est plus naturel si l'implant est en arrière du muscle
schemapectoral

Faux le plus souvent: Le muscle s'insère de chaque coté du sternum, laissant ainsi une vallée peu naturelle entre les deux seins si le volume de l'implant est trop gros

Toutefois, Chez la femme très mince avec une glande peu large, nous n'avons pas d'autre choix que de placer l'implant en arrière du muscle ou de combiner l'intervention avec un lipofilling.

En savoir plus...


  • Il ne faut pas mettre les cicatrices au soleil

Faux dans le cas d'une augmentation mammaire car le cicatrice est le plus souvent sur l'aréole qui est naturellement pigmentée. Le soleil pigmente les cicatrices. Celle-ci sera donc moins visible. Les prothèses mammaires doivent être indétectables.

En savoir plus...


  • L'implant peut géner la mammographie et donc la détection des cancers

Faux. Toutefois, il convient de pratiquer une mammographie numérisée qui permet de bien visualiser la glande et l'implant. La présence de l'implant ne favorise pas la survenue d'un cancer mais n'en met pas à l'abri non plus.

En savoir plus...


  • Peut-on bénéficier d'un lipofilling pour augmenter le volume de ses seins?

Le lipofilling ou ré-injection de sa propre graisse est possible, à condition d'en avoir à prélever, mais ne permet qu'une faible augmentation de volume. Cette technique mise au point par Coleman est encore jeune et fait encore l'objet d'études sur son inocuité. Elle consiste à prélever de la graisse sur le ventre ou les cuisses, puis après centrifugation à ré-injecter la fraction celullaire vivante dans la glande mammaire. Les radiologues se doivent d'apprendre à distinguer les greffons d'une image évoquant un cancer.

Cette technique est pour le moment réservée au femmes de moins de 35 ans sans antécédent familial de cancer, acceptant une déclaration et un suivi régulier.


  • Peut-on bénéficier d'un lipofilling en plus d'un implant?

Excellente alternative, qui permet d'enrober l'implant pour en dissimuler les contours. Cette technique combinée permet même de placer l'implant en pré-musculaire chez une patiente très mince.


  • protheses mammaire ronde ou anatomique?


Le sein naturel sur une femme allongée est rond avec toutefois une petite expansion vers l'aisselle. C'est pourquoi le Dr Bieder préfère les implants de forme ronde. C'est la pesanteur qui lui donne une forme anatomique sur la femme debout. Les implants anatomiques sont toutefois très précieux pour les reconstructions mammaires après cancer du sein.


  • Cette chirurgie peut-elle se faire en ambulatoire?

Oui le plus souvent. vous rentrez chez vous le soir même. 


  • Qu'apporte le Dual Plan à l'augmentation mammaire?

Le dual plan consiste à mettre l'implant en rétro-musculaire en haut de la loge, et en pré-musculaire en bas. Très utile en cas de ptose légère pour un résultat plus naturel.



© Dr  Lionel Bieder 7 novembre 2015